Égayer son tailleur avec des couleurs

Aujourd’hui, je vous prouve que l’on peut porter le tailleur, sans pour autant renoncer à la couleur, ni paraître trop stricte. Mon secret est tout bête : jouer avec des pièces pastelles histoire d’égayer tout ça.
La tendance pastelle m’inspire beaucoup à vrai dire, ces couleurs adoucissent n’importe quel look et ça, j’adore !
Ici, j’ai choisi de composer ma tenue à partir de ce pantalon taille haute, que j’ai beaucoup aimé par sa coupe et son nouage à la ceinture. Seulement sur le coup, je me suis dit qu’avec une chemise et des escarpins cela risquait de faire un peu too-much, un peu tristounet, du coup ce pantalon est resté quelque temps dans l’armoire.
Puis, quand j’ai vu ce petit blazer rose tout mignon chez Pimkie, ça a été une révélation, j’ai de suite trouvé qu’ils iraient parfaitement bien ensemble et je suis plutôt satisfaite de ce petit look en fait.

Pantalon noire ceinturé : Babou (11€99 – collection actuelle)
Escarpins : Babou (10 € – collection actuelle)
Top mauve : old
Blazer rose : Pimkie (19.99 – collection actuelle)
Cabas : old

Je profite de ce post pour vous remercier de m’être toujours fidèles malgré le fait que je n’ai plus autant de temps pour bloguer mes jolies. Avec mon emploi du temps et mes heures sup’, difficile de rester assidue sur la blogo, mais je souhaite malgré tout continuer encore et encore à partager tout cela avec vous ♥

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someoneShare on Google+Share on Tumblr

19 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 9
    Tam

    ça faisait longtemps Mély ! Tu nous reviens avec un look hyper chic, on n'a pas l'habitude ! On te voit plus souvent en basket ces derniers temps, alors ça change ça fait du bien aux yeux de voir une jolie brunette en blazer et talon haut. Très féminin, bravo 🙂

  2. 18
    Mademoiselle Maricha

    Ta veste est très jolie et le nœud à ton pantalon est du plus bel effet ma belle!
    Cela faisait un moment que je n'étais pas passée par ici, c'est toujours aussi agréable de te rendre visite 🙂
    Bises, Maricha.

Les commentaires sont clos.